NOS PROJETS

Euronovia est partenaire des projets européens suivants
FALCON
FALCON

Transport

FALCON (2024-2028) est un projet financé par le call « Clean and competitive solutions for all transport modes » du cluster 5 d’Horizon Europe. Le consortium est coordonné par Aix-Marseille Université (France).

L'ambition de FALCON est d'améliorer les capacités de conception du secteur aéronautique industriel européen, en se concentrant sur les phénomènes d'interaction fluide-structure (FSI) pour améliorer les performances aérodynamiques des aéronefs (charges instables)..

FLOATFARM
FLOATFARM

Énergie

FLOATFARM (2024-2027) est un projet Horizon Europe, financé par le programme Energie, qui s’inscrit dans la continuité du projet FLOATECH (2021-2023)

Coordonné par TU Berlin, FLOATFARM vise à faire progresser de manière significative la maturité et la compétitivité de l'éolien offshore flottant. Le projet accordera une attention particulière à la réduction des impacts environnementaux néfastes sur la vie marine et à l'amélioration de l'acceptabilité des fermes d’éoliennes offshores flottantes par le public.

WORM
WORM

Gestion des déchets

WORM est un projet collaboratif de deux ans (2024-2025) financé dans le cadre de Horizon Europe (Cluster 6 Bio-Environnement). Le consortium est coordonné par l’Université finlandaise Hanken School of Economics.

WORM vise à concevoir des recommandations en faveur de l’économie circulaire lors d’opérations humanitaires, avec un focus sur la gestion des déchets dans les hôpitaux de campagne et dans les programmes de moyens de subsistance.

DINOSAR
DINOSAR

Agriculture

DINOSAR (2024-2026) est un projet Horizon Europe financé par l’Agence de l’Union européenne pour le programme spatial (EUSPA). Le consortium est coordonné par l’entreprise hollandaise eLEAF.

DINOSAR vise à développer une surveillance opérationnelle multi-capteurs à l'aide d'un algorithme issu de Copernicus. Cela permettra une gestion plus durable des champs de culture et spécifiquement de la culture de la canne à sucre en Colombie.

Océans

SHORE (2023-2026) est un projet Horizon Europe financé par la Mission "Régénérer notre océan et nos eaux". Le consortium est coordonné par Yıldız Teknik Üniversitesi.

L'objectif de SHORE est d'encourager les élèves et professeurs à organiser des projets liés aux océans dans les écoles.

Biodiversité

BioAgora (2022-2027) est un projet Horizon Europe financé par le Cluster Bio-Environnement. Le consortium est coordonné par le Centre finlandais de l'environnement, Syke.

BioAgora vise à améliorer l’accessibilité des résultats de recherche sur la biodiversité pour les besoins de la politique environnementale par la création du Science Service for Biodiversity.

Énergie

DECAGONE (2022-2026) est un projet Horizon Europe financé par le Cluster Climat-Énergie. Le consortium est coordonné par ENERTIME.

L'objectif est de démontrer le potentiel de la technologie ORC (Organic Rankine Cycle) pour la valorisation de la chaleur fatale dans tous les secteurs de l’industrie européenne, et l’intérêt que représente le modèle ESCO (Energy service company) pour accélérer la diffusion de cette technologie.

Climat

SCORE (2021-2025) est un projet Horizon 2020 financé par le programme Action climatique et environnement et coordonné par ATU Sligo.

Le projet vise à établir un cadre de gestion intégrée des zones côtières pour renforcer l'approche fondée sur les écosystèmes (EbA) et les politiques de villes côtières intelligentes, en créant un leadership européen dans l'adaptation au changement climatique des villes côtières, conformément à l'Accord de Paris.

Infrastructures

Co-UDlabs (2021-2025) est un projet Horizon 2020 financé par le programme Infrastructures. Le consortium est coordonné par l'Université de La Corogne.

Co-UDlabs vise à développer des solutions et des technologies innovantes dans le domaine de l’hydrologie urbaine en facilitant l’accès à 17 plateformes de recherche expérimentales, à taille réelle, pour permettre à la communauté de R&D, aux opérateurs d'infrastructures hydrauliques et à leur chaîne d'approvisionnement de conduire des expériences de laboratoire et de terrain de haute qualité.

PROJETS TERMINÉS

Énergie

FLOATECH (2021-2024) est un projet Horizon 2020 financé par le programme Energie. Le consortium est coordonné par la TU Berlin.

Le projet vise à accroître la maturité technique et la compétitivité de l'énergie éolienne flottante à travers deux types d’actions. Le développement d'un outil d'ingénierie de conception (QBlade), ainsi que de deux techniques de contrôle innovantes pour les éoliennes flottantes et les flotteurs.

Énergie

SFERA-III (2019-2023) est un projet Horizon 2020 financé par le programme Infrastructures. Le consortium est coordonné par le CIEMAT.

SFERA-III (Solar Facilities for the European Research Area) vise à faciliter l’accès aux infrastructures de recherche en énergie solaire concentrée pour les chercheurs. Le projet constitue la 3e phase de SFERA, soutenu par l’UE depuis le 6e PCRD.

Infrastructures

ESTEEM3 (2019-2023) était un projet Horizon 2020 financé par le programme Infrastructures. Le consortium était coordonné par l’Institut Max-Planck.

Le projet constituait la 3ème phase d'ESTEEM soutenu par l'UE depuis le 6e PCRD. L'objectif d'ESTEEM3 était de faciliter l'accès aux microscopes à transmission électronique (MET) les plus performants en Europe pour les scientifiques du secteur académique mais aussi l'industrie.

Énergie

POLYPHEM (2018-2022) est un projet Horizon 2020 financé par le programme Énergie et coordonné par le CNRS.

Le projet POLYPHEM vise à améliorer la flexibilité et la performance des centrales solaires à concentration de petite taille, grâce à une technologie de micro-turbine à gaz fonctionnant à l’énergie solaire. Le résultat final sera un prototype de centrale de 60 kW avec une unité de stockage thermique de 2 MWh, validé en environnement représentatif (TRL 5).

Matériaux

ESSIAL (2017-2022) est un projet Horizon 2020 financé par le programme Factories of the Future. Son consortium est coordonné par UniLaSalle Amiens.

ESSIAL utilisera les technologies laser pour développer des aciers électriques de nouvelle génération avec trois objectifs : améliorer l’efficacité de conversion énergétique par des circuits magnétiques doux, réduire les vibrations mécaniques et le bruit, et faciliter l’isolation des matériaux en respectant les critères d’éco-conception.

Énergie

Next-CSP (2016-2021) était un projet Horizon 2020 coordonné par le CNRS.

Le projet avait pour objectif de développer un prototype de centrale à énergie solaire de 1,2 MWe basée sur l'utilisation de particules à haute température comme fluide caloporteur et matériau de stockage. Le projet a ouvert la voie au développement commercial de cette technologie en l'étudiant à taille industrielle.

Énergie

SOLPART (2016-2019) est un projet Horizon 2020 financé par le programme Energie. Le consortium est coordonné par le CNRS.

L'objectif principal du projet SOLPART est de développer, à l'échelle d’un pilote, un process solaire fonctionnant 24h/jour à une température élevée (950°C) pour les industries énergivores (par exemple ciment ou chaux).

Énergie

ORC-PLUS (2015-2019) est un projet Horizon 2020 financé par le programme Energie. Le consortium est coordonné par ENEA.

Le projet ORC-PLUS vise à développer une combinaison optimisée de stockage d'énergie thermique (pour une échelle de 1-5 MWe) et de solutions d'ingénierie nécessaires pour améliorer la transportabilité (production à la demande) et le nombre d'heures de production d'une petite centrale CSP existante, située dans une zone désertique et couplé avec un système ORC. Le résultat final sera un pilote industriel utilisé pour valider la technologie dans un environnement opérationnel réel et de démontrer sa faisabilité.

Infrastructures

ESTEEM2 (2012-2016) est un projet du 7ème Programme-Cadre de Recherche et Développement de l’Union européenne financé par le programme Infrastructures. Le consortium est coordonné par le CNRS.

L’objectif d’ESTEEM2 est de permettre aux communautés scientifiques académiques et industrielles européennes d’accéder aux techniques de caractérisation les plus performantes à l’échelle nano, à travers un réseau européen d’infrastructures en microscopie électronique à transmission (MET).

Main office

Morning
Tour Maine Montparnasse
33 Avenue du Maine
75015 Paris
France